La Pologne décapitée près de Smolensk

Publié le par Typhoon75

70 ans après le massacre de Katyn où des milliers d'officiers de l'armée polonaise furent exécutés par les hommes du NKVD soviétique sous les ordres de Josef Staline, l'avion transportant le président de la Pologne et les principaux chefs militaires de ce pays, un Tupolev 154 de fabrication russe, s'écrase le 11 avril 2010 à 11h00 en tentant un atterrissage dans des conditions difficiles à l'aéroport de Smolensk, non loin de la forêt de la mort, tuant quasiment l'ensemble de la direction de l'Etat polonais. 


Le président polonais Lech Kaczynsky a trouvé la mort en allant se recueillir sur le site du massacre de Katyn. L'ironie du sort s'acharne sur ce pays profondément catholique, membre de l'OTAN et dont les orientations se veulent à la fois indépendantes de l'Union Européenne et de la Russie. 


Cet accident aérien que les autorités russes imputent à une erreur de pilotage, excluant à priori tout dysfonctionnement de l'appareil, a décapitée la Pologne et a plongé sa population dans la stupeur.

Le Tupolev 154, un tri-réacteur d'un rayon d'action de 4000 Km, mis en service en 1972 et dont la physionomie est semblable à celle du Boeing 727, détient un lourd passif en matière d'accidents aérien meurtriers ces dernières années. 

 

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article