La nouvelle guerre du Sinaï fait rage

Publié le par Typhoon75

Depuis le 25 mai 2010, des forces spéciales égyptiennes, soutenues par l'artillerie,  des blindés et des hélicoptères, tentent de reprendre le contrôle de la région centrale de la péninsule du Sinaï, aux mains des tribus bédouines armées dont le soutien à l'enclave assiégée de Gaza dérange au plus haut point Le Caire et Tel-Aviv. 


D'après des informations, les combats font rage entre des membres de ces tribus et l'armée égyptienne. La violence des affrontements a contraint les militaires égyptiens à se replier le 29 mai 2010, sur la ville d'Al-Ariche, pour se réapprovisionner en munitions et attendre des renforts.


Ce n'est pas la première fois que les troupes égyptiennes s'accrochent avec les bédouins du Sinaï; de fréquents affrontements sont rapportés et souvent mis sous silence depuis 2008. Le Caire soupçonnant les tribus bédouines du Sinaï d'être impliquées dans un trafic d'armes en direction du Hamas. 


Quelques tribus bédouines du Sinaï jouent un rôle important dans la contrebande trans-frontalière vers la bande de Gaza en y acheminant des produits alimentaires, des matériaux de construction et des outils. La bande de Gaza demeure soumise à un embargo total de la part d'Israël et de ses alliées dans la région depuis la prise du pouvoir du Hamas dans cette enclave en juin 2007. Ce dernier a réussi à soutenir, au prix d'effroyables pertes humaines et matérielles, un violent assaut général de l'armée israélienne en décembre 2008-janvier 2009, déclenchant une large réprobation internationale.   

Publié dans Actualité

Commenter cet article