La Corée du Nord utilisera l'arme nucléaire en cas d'agression US

Publié le par Typhoon75

 

La Républque populaire et démocratique de Corée a mis en garde, samedi 24 avril 2010, les Etats-Unis d'Amérique et la République de Corée contre toute tentative d'intrusion sur son territoire en avertissant qu'elle n'hésitera pas à utiliser tous les moyens dont elle dispose, y compris les armes nucléaires, pour se défendre.


Selon l'agence officielle KCNA, le général Ri Yong-Ho, chef d'état-major des forces armées de la Corée du Nord a déclaré  que les forces de son pays sont prêtes à faire face à toute provocation. "Elles (les forces armées nord-coréennes) mobiliseront tous les moyens, y compris la dissuasion nucléaire...Si les impérialistes américains et les marionnettes bellicistes sud-coréennes osent pénétrer l'espace aérien, les eaux teritoriales ou le territoire inviolables de la RPDC ne serait-ce que de 0.001 milimètre" a t-il affirmé. Il a également ajouté que la situation actuelle dans la péninsule coréenne était préoccupante du fait de la volonté affiché par la Corée du Sud et de son allié américain à vouloir déclencher un nouveau conflit. 

 

Il est à rappeler que cette déclaration intervient dans un contexte tendu marqué par l'accusation portée par la Corée du Sud contre sa voisine du Nord dans le naufrage mystérieux d'un navire de guerre sud-coréen à la frontière maritime entre les deux pays.

 

Le Cheonan, une corvette sud coréenne  de 1200 tonnes a  coulé le 26 mars 2010 suite à une explosion d'origine indéterminée en mer jaune non loin de la frontière avec la Corée du Nord,  tuant 46 marins parmi son équipage. Après presque un mois de silence, le gouvernement sud coréen vient d'affirmer qu'une torpille tirée à partir d'un submersible nord-coréen en serait la cause.

 

On en parle très peu, voire pas du tout mais Les forces américaines basées en Corée du Sud et l'armée sud-coréenne multiplient les provocations à l'égard de la Corée du Nord dont l'image est constament dénigrée dans les médias occidentaux. Se sentant menacé, le pouvoir nord-coréen qui n'a jamais oublié les ravages de la première guerre de Corée (1950-1952) ainsi que ce que certains appellent la seconde guerre de Corée (1968-1972) est déterminé à acquérir et à garder l'arme de dissuasion ultime, garantie de sa survie. Pyong Yong considère en effet que les USA détiendraient des ogives nucléaires en Corée du Sud en vue de les utiliser en cas de conflit et cherchent à faire tomber le régime du dirigeant Kim Jong-il par tous les moyens possibles. 

Publié dans Actualité

Commenter cet article