Nuées de guerre au Moyen-Orient

Publié le par Typhoon75

Dans un mouvement assez similaire aux accusations portées contre l'Irak de l'ex-président Saddam Hussein, Israël et ses relais internationaux accusent désormais le mouvement armé libanais d'obédience chiite, le Hezbollah, d'acquisition de missiles balistique de type SCUD de fabrication russe.

      scud-b_01.gif

La Syrie est dans le collimateur en tant que fournisseur présumé de ces missiles balistique de courte portée. Une accusation pour le moins grave pour laquelle le plus haut diplomate syrien en poste à Washington a été convoqué par le Département d'Etat US. 


Du côté de l'Etat Hébreu, où le gouvernement des Ultras de Benyamin Netanyahu ne cherche qu'un prétexte pour déclencher une guerre régionale aux conséquences plus qu'imprévisibles  en ce contexte international tendu marqué par la récurrence et la persistance de la crise et du dossier nucléaire iranien, la résurgence inquiétante de ce genre d'accusations non fondées fournit une raison de plus aux faucons de passer à une offensive militaire contre le Sud-Liban ou contre ce que les israéliens perçoivent comme ses alliés, la Syrie et l'Iran, ouvrant ainsi les portes de l'enfer.

 


   

Publié dans Actualité

Commenter cet article